Passer au contenu →

Une glace vegan au Genmaicha (thé vert japonais au riz soufflé grillé)

Une glace végétalienne au thé vert et riz soufflé grillé

Depuis dimanche dernier où le climat était si ensoleillé, j’ai une énorme envie de crème glacée. Habituellement, je n’aime pas les glaces car trop sucrées et faites de crème.

Pourquoi ne pas faire alors ma propre glace? Et puis pourquoi ne pas faire une glace au thé vert? Pour le thé vert j’ai sélectionné le Genmaicha en poudre.

Comme vous pouvez le lire, les (bonnes) idées se sont enchaînées ! 🙂

Recette

Glace végétalienne au Genmaicha - Ochanokcha - Une passion pour les thés japonaisLes ingrédients pour cette glace végétalienne sont les suivants:

  • 1 boîte de lait de noix de coco (entier ou maigre)
  • 100 ml de lait de soja ou d’amande
  • sucre en poudre (la quantité sera à la mesure de votre dent sucrée!)
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 3 cuillères à café de Gennmaicha en poudre
  • 1 bonne cuillère à soupe de noix de coco râpée (optionnel)

Dans en un bol, il suffit de bien fouetter le tout ensemble. Mais attention il vaut mieux filtrer la poudre de thé au moyen d’un petit chinois pour éviter que la poudre fasse des petites boules au contact du lait.

Une glace vegan au Genmaicha - Ochanokcha - Une passion pour les thés japonaisUn recette super rapide, n’est-ce pas! Il n’y a même pas besoin d’avoir une glacière !

Ensuite laissez reposer la préparation au congélateur entre 2 et 4 heures. Pas plus sinon … la texture sera cristallisée ! Sortez la glace du congélateur 15 minutes avant de l’entamer!

Vous pouvez l’accompagner de poudre de soja grillé et de an, la fameuse pâte d’haricot rouge. Un véritable délice!

Genmaicha

Pour rappel le Genmaicha est un thé vert japonais composé traditionnellement de Bancha – on en trouve aussi avec du Sencha – auquel on rajoute du riz soufflé grillé. Genmai signifie « riz complet » mais en réalité c’est du riz blanc qui est employé.

Les origines historiques du Genmaicha sont floues.

Une histoire parle d’un habitant de Kyoto dans les années 20 qui aurait fait tombé dans sa tasse de thé vert des morceaux de Kagami mochi (gâteau de riz gluant). Ne voulant pas perdre son thé, il le but comme tel. Des marchands d’Osaka auraient repris l’idée et auraient remplacé le mochi par le riz soufflé grillé.

Une autre histoire place ses racines en Corée où l’on boit traditionnellement une infusion faite de riz grillé.

Une troisième histoire explique que ce thé aurait été inventé durant les périodes de pénuries. En effet, pour faire du Genmaicha les proportions de thé et riz soufflé grillé sont de 1:1. … on « coupe » ainsi le thé avec un autre ingrédient pour d’une part le vendre moins cher et d’autre part pour utiliser moins de thé vert.

Et le Genmaicha avec du « popcorn »? Quand j’étais dans les champs de thé au Japon l’année passée, les producteurs m’ont dit que ce n’était pas la « vraie » recette. Ce Genmaicha-là était un pur produit commercial pour le palet des Occidentaux.

Et pour finir …

Cette recette peut être adaptée:

  • remplacer le Genmaicha en poudre avec de la poudre d’Hojicha
  • remplacer le sucre en poudre avec du miel
  • ajouter de la vanille

Soyez créatif !

OchoNokcha - Boutique en ligne

Published in Le thé et la cuisine Le thé et son histoire

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE