Passer au contenu →

Goblin: La Mort possède également son salon de thé (en Corée du Sud)

Et oui ! Même la Mort possède son propre salon de thé pour accueillir les âmes des personnes mortes qu’elle a fauchées.

Quoi? La Mort a un salon de thé?

Il suffit de regarder la nouvelles série sud-coréenne (et pas américaine cette fois!) appelée « Goblin ».

Affiche de la série TV sud-coréenne "Goblin"

Un des personnages principaux de cette série TV est la Mort, « The Grim Reaper ».

La Mort a revêtu plein de visage dans toutes les cultures: tantôt homme, tantôt femme, habillée de noir, habillée de blanc, tantôt démon, tantôt ange… . En Corée du Sud, La Mort s’appelle « L’émissaire de l’Autre Monde » (저승사자) et est un bureaucrate stoïque et impitoyable.

Aussi ici, la Mort collecte les âmes de manière administrative, petit carton à la main. Cependant elle est moins brutale: elle invite les âmes dans son salon de thé. Là, elle leur propose une tasse de thé préparée par ses propres soins.

Goblin - série TV sud-coréenne - salon de thé

Quel thé est proposé?

Un thé vert coréen, Nokcha, ou une tisane?

Comme les Japonais, les Coréens ont également une grande culture du thé. Il suffit de voir l’infographie/poster créé par Dom & Hyo.

Affiche/infographie de Dom & Hyo

Cependant rien n’est dit sur le thé servi et sa qualité. On ne dit pas qu’il est chaud, que vous pouvez le sucrer,… . Tout est laissé à votre imagination. Il peut être n’importe quel thé coréen !

Goblin - série TV sud-coréenne - Thé

Pourquoi la Mort offre-t-elle une tasse de thé?

En buvant cette tasse de thé offerte, l’âme pourra oublier tout son passé et ainsi finalement reposer en paix.

Goblin - série TV sudcoréenne - service du thé

Cette scène est emblématique à plus d’un point.

Pour nous Européens, cette scène peut paraître anodine, même comique… . Pourtant cette scène fait référence à des principes culturels fondateurs comme le bouddhisme, le confusionnisme et le taoïsme et par conséquent au darye, la cérémonie de thé coréenne. On ne peut donc pas imaginer que du café soit servi par La Mort!

La cérémonie de thé en Corée existerait depuis l’année 661 AD. Les bouddhistes appréciaient le thé pour ses qualités stimulantes qui leur permettaient de se rapprocher des dieux et des ancêtres. Quant aux confusionnistes (sous la Dynastie Chosun) ils développèrent une cérémonie de thé pour faire des offrandes aux ancêtres et pour les aider à méditer, contrôler l’esprit. Les taoïstes adoptèrent également la cérémonie de thé afin de trouver la « Voie » – le chemin vers l’illumination spirituelle –  et de se purifier l’esprit.

Le darye (茶禮) est le nom donné à la cérémonie coréenne de thé. Moins formaliste que le chadō japonais, le principe fondamental de la cérémonie coréenne de thé est de jouir facilement et naturellement de ce moment dans un environnement très simple. Actuellement, les cérémonies coréennes de thé sont en train d’être ravivées afin de réinsuffler un moment de relaxation et d’harmonie dans une société frénétique et stressante.

Et en effet, afin de passer d’en l’au-delà, ne faut-il pas être au calme? Seule une tasse de thé pourra vous procurer cet état de relaxation. Non?

Une analyse tirée par les cheveux?

Je vais peut-être trop loin dans mon analyse?

Alors si je vous disais qu’en Corée du Sud, en Asie même, les réunions d’affaires se déroulent pratiquement toujours autour d’une tasse de thé.

Quelque part La Mort est occupée à conduire son « business ». Quoi de plus normal non?

Goblin - série TV sud-coréenne - Un business autour du thé

Dans la scène ci-dessus, une tasse de thé n’est offerte qu’à Madame. La Mort rompt tout business avec Monsieur pour les fautes trop graves qu’il a commises dans le passé. La tasse de thé devient dès lors le glaive de la justice éternelle.

Une fois la tasse bue, l’âme disparaît. Elle disparaît dans la tasse semble-t-il. Celle-ci est ensuite rangée dans la bibliothèque des âmes pour mieux renaître plus tard. Encore une fois une allusion spirituelle animiste et bouddhiste … un rapport avec la réincarnation?

Le salon de thé de la Mort - Goblin - série TV sud-coréenne

Pour conclure

Je ne suis qu’au début de cette série (2 épisodes vus). Juste à cause de cette scène, j’ai accroché. On y passe un très bon moment. En espérant que cette série restera aussi riche.

Si cela ne vous suffit pas… sachez que l’acteur principal, celui qui a revêtu le rôle du Goblin, est Gong Yoo qui joue dans le film à succès « Train to Busan« .

 

[Cet article est le premier de la série « le thé et le cinéma ». Cette rubrique analysera les scènes où le thé fait partie de la mise en scène, de l’histoire. En espérant que cela vous plaise.]

Publié sous Le thé et le cinéma/TV

Un commentaire

  1. […] La Mort possède également son salon de thé. Analyse d'une scène de la série TV sud-coréenne appelée Goblin. Une scène emblématique de la culture du thé.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE