Passer au contenu →

Lecture: le papier washi et Monsieur Origami

Il y a quelques jours une amie m’a envoyé un émail avec un lien vers un article du Figaro sur le papier washi: Menacé de disparition, le papier washi japonais renaît « Made in France ».

Je me pose des questions sur les voies cosmiques de ce monde.

Je viens juste de terminer le premier roman de Jean-Marc Ceci « Monsieur Origami » publié par Gallimard.

Le washi et Monsieur Origami

Monsieur Origami nous dévoile l’histoire d’un maître du papier washi. Au rythme du style d’écriture épuré et économique, l’histoire est toute simple: un homme suit son premier amour en Italie, y pratique son art de la confection du papier washi et médite autour de l’origami.

Oui et?

En réalité ce récit est plus complexe et plus profond qu’il n’y paraît.

Dans ce roman, à l’image des origamis que l’on plie et déplie, l’histoire de Kurogiko, alias Monsieur Origami, n’est pas aussi simple qu’un pli tout droit. Son histoire est une multitude de plis. Certains visibles, certains cachés.

Un premier pli serait l’amour. L’amour qui unit les hommes et les femmes, les hommes et la nature, l’homme et l’art, les membres d’une famille … .

Un second pli serait le temps. Le temps présent, le temps futur et le temps passé. L’Histoire de l’homme. La responsabilité de l’être humain. Son avenir.

Un troisième pli serait matériel et immatériel. Kurogiko fabrique du papier washi, un bien matériel, devenu un patrimoine culturel immatériel depuis 2014.

Un quatrième pli serait l’histoire de l’art. La beauté de l’art mais également sa face cachée. Le washi a eu un rôle dans l’histoire mondiale et ses guerres.

Un cinquième pli serait l’universalité (du thème) …

Des références à la culture japonaise

Je lis rarement des romans.

Pourquoi ai-je sélectionné ce livre à la bibliothèque?

Ce n’est certes pas pour sa couverture. Vous connaissez tous bien le style typique des jaquettes des livres Gallimard!

En tout premier, le titre … un mot japonais et donc une thématique japonaise. Mon dada !

Ensuite le fait que j’ai pu lire des mots japonais romanisés (tororo aoi, kôzo, kurogiku…) ainsi que des Kanji (la forme idéographique des mots japonais). Argh! Tous les moyens sont bons pour moi pour apprendre le vocabulaire japonais et ses Kanji.

4 Kanji organisent le roman et le parsèment:

  • washi (和紙) – Dans le livre on n’explique que la technique de fabrication avec le kôzo. Mais il existe d’autres techniques de fabrication. Une technique.
  • origami (折り紙) – L’art du pliage du papier. Il suffit de 2 sortes de plis. Une mécanique.
  • zen (禅) – Une spiritualité.
  • ima () – Ce mot veut dire « maintenant ». C’est le nom de la chatte de Kurogiku. Pourquoi porte-t-elle ce nom? Parce que c’est un animal qui ne pense qu’au temps présent contrairement à l’homme? C’est aussi le nom du dernier chapitre … est-ce la conclusion de la réflexion zen faite par Kurogiku? Une conclusion.

Et pour terminer, la scène du chado, la fameuse cérémonie de thé si emblématique et où un origami en forme de grue est transmis par le père au fils, marque le point départ de la réflexion zen, (in)temporelle, universelle… de ce récit.

Monsieur Origami de Jean-Marc Ceci - Une histoire de washi - Un passage: Le chado - OchaNokcha - Les thé japonais et coréens

Selon la légende du Senbazuru (千羽鶴), si une personne réussie à plier 1000 origamis en forme de grue dans l’année alors les dieux lui exhausseront un vœu. Kurogiku en a-t-il plié (ou déplié) 1000? Nul le dit.

Dès lors… comment pouvais-je ne pas être emballée par ce roman? Il y a tant de références à la culture japonaise…

Et plus encore

On apprend qu’est-ce que le washi, à partir de quoi on le fabrique, son histoire.

L’art de l’origami, ses règles de pliage, son histoire… sont également passés en revue.

Pour conclure ce roman est minimaliste mais à la fois est riche en information et en enseignement.

Les dernières informations nécessaires

Broché: 168 pages
Editeur : Gallimard (25 août 2016)
Collection : Blanche
Langue : Français
ISBN-10: 2070197727
ISBN-13: 978-2070197729
Dimensions du produit: 20,5 x 1,6 x 14 cm
Prix: +- 15 euro

Published in Le thé et les livres

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE