Passer au contenu →

Pourquoi boire son thé dans de petites tasses?

Des petites ou des grandes tasses pour boire son thé?

Nous, Occidentaux, consommons notre thé dans de grandes tasses ou bien des mugs qui ont une capacité de 250 à 350 ml.

Les Chinois ou les Japonais préfèrent des plus petites tasses qui ont une capacité qui va entre 30 à 120 ml.

Quelles sont les avantages derrière cette différence ?

A côté des argumentaires du genre « rangement aisé » ou « nettoyage facile », il en existe d’autres. Les raisons les plus importantes à mes yeux qui expliquent le choix des petites tasses sont les suivantes:

Le partage est plus grand

Avec une petite rivière on fait des grands fleuves. En effet, les kyusu japonais ne sont jamais de grande capacité. Ils font 360 ml en général. Et donc si vous avez plusieurs invités à votre table il sera plus facile de partager le thé infusé.

Le thé sera dégusté

Au Japon, les thés chers et de grande qualité comme les Gyokuro sont servis dans des petites tasses à l’instar d’un Bancha ou Hojicha.

Servir du thé dans de petites tasses aura un impact sur vos invités: Vous les invitez à boire un liquide précieux. Ainsi ils prendront le temps de le déguster et de découvrir le thé proposé. Cette démarche de découverte est absente lorsque l’on boit son thé depuis un mug. En effet ce dernier invite à boire son thé tout en marchant (car pratique du fait de son anse) et/ou à la va-vite en grande quantité.

Le thé se refroidit plus vite

Un avantage que vous perdez avec les mugs avec lesquels vous avez plus de chances de vous brûler la langue!

Mais pourquoi cette différence de taille entre deux cultures?

Je suis tombée sur un article intéressant qui ne parlait pas des tasses à proprement parler mais d’une relation toute proche: la théière.

Il y a deux choses à noter:

  1. Les anciennes théières chinoises étaient généralement petites. En effet on les employait traditionnellement que pour une seule infusion.
  2. Avant la « consommation industrielle » du thé, les théières asiatiques étaient le plus souvent associées à des cérémonies de thé et autres rituels. La consommation du thé n’était pas dès lors celle d’une consommation normale pour se rafraîchir, accompagner son dîner …

Ces mêmes constats peuvent être appliqués également aux tasses à mon avis.

 

(photo crédit: Japanese Tea Garden, San Francisco, United States – @chrislawton sur Unsplash)

Published in La voie du thé

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE